APT Basilicata

APT Basilicata

Basilicata turistica

Itinéraire géologique n. 2

Stop 1 - Hauynofiro de Melfi

À nord du château normand de Melfi, qui se dresse sur le sommet de la plaque de lave de hauynofiro, une carrière abandonné est bien visible et d’accès facile. Sur les murs de la carrière, connue comme la carrière « des pierres noires », on observe les laves qui ont la typique fissuration columnaire à cause de le refroidissement, mis en place il y a 560.000 années, à la fin de l’activité du volcan.

Stop 2 - Carrière Sant'Antonio

Cette carrière se trouve dans les limites septentrionales de l’agglomération urbaine de Rionero in Vulture. Le long des murs hauts 10-15 mètres on peut observer par différents points de vue les deux unités volcan stratigraphiques. On observe la succession des couches pyroclastiques de flux et de chute. Une série de canalisations rempliées par les produits de la même unité sont visibles.

 

Stop 3 - Lacs de Monticchio

Les lacs de Monticchio sont deux petits lacs amusés à l’intérieur d’une ample dépression « caldeirica » située sur les flancs sud occidentaux du bâtiment volcanique. Du flanc oriental on observe la classique forme tronc conique du volcan avec versants qui ont des profils concaves, lesquels sont sillonnés par incisions approximativement à symétrie radial, pendant la partie la plus élevée est très articulée à cause de la coalescence des cratères supérieurs. Les deux les lacs, Lago Grande et Lago Piccolo, de forme sous elliptique, ont des murs escarpés et symétriques et en profondeur ils montrent clairement leur origine de cratère, dont la morphologie est typique des « maars ».

Stop 4 - Anticlinal de San Fele

Le stop est situé à Toppo Airile. En regardant vers E est possible admirer le flanc externe de l’anticlinal de San Fele. L’anticlinal de San Fele est l’expression superficielle d’une grande structure qui se renverse en profondeur jusqu’à 5000 mètres. Elle est constituée exclusivement par une répétition rythmique des unités lagonegresi traversées tectoniquement. Une bonne partie des reliefs lucaniens ont semblables structures, comme par exemple, le dorsal de San Fele, Monte Li Foy de Picerno, le group Sant Enoc, Monte Caldarosa et Monte Volturino en Val d’Agri.

Stop 5 - Valle della Sete (Muro Lucano)

Cette vallée est encaissée sur quatre flancs à l’intérieur des reliefs de charbon et développe un microclimat particulièrement chaud en été et peu exposé aux vents. La vallée est remplie de dépôts colluviaux et de brèches du versant carbonique. Tel dépôts ont une élevée perméabilité qui cause l’infiltration de les eaux météoritiques dans le sous-sol sans avoir la possibilité de développer un réseau idéographique superficiel. Le long des flancs de la dépression émergent des plans de failles qui mettent en contact les charbonnâtes avec le dépôt du versant produits d’eux même. Le long de ces surfaces tectoniques, très faciles à identifier et visibles comme des longs murs subverticaux en roc, sont préservées cannelures témoins du mouvement passé.

Stop 6 - Olistoliti charbonatiques et front du Plateau Apenninique

Le stop est accessible de la bifurcation du Monte Nuovo sur la route principal pour l’observatoire de Toppo di Castelgrande. De ce point d’observation, on observe, en regardent vers l’E la chaîne de la montagne Giani qui constitue l’élément morpho-structurel de la chaîne le plus élevé (Plate-forme Carbonique des Apennins). Les rocs de charbon qui forment la montagne, ont une épaisseur supérieure aux 1000 mètres et se plongent avec un angle d’inclinaison de 50° par-dessous les unités argileux siliciques. Un élément très suggestifs est le basculement des couches de charbon, originairement horizontaux et leur immersion sous la surface par une bande continue de olistoliti carbonatici, elle est orientée vers est-ouest, dans cet arrêt nous n’observons une portion visible.

En haut


Recherche

Itinéraires géologiques