APT Basilicata

APT Basilicata

Basilicata turistica

La Préhistoire

L’homme habite la Basilicate depuis le Paléolithique. Les chasseurs partaient à la recherche de proies autour des lacs et des fleuves, dans un milieu peuplé de nombreuses races d’animaux aujourd’hui disparus, comme les éléphants, les rhinocéros et les tigres aux dents en forme de sabre.

Dans les cavernes où ils se réfugièrent ils ont laissé des peintures rupestres extrêmement intéressantes dont certaines sont encore visibles en Basilicate.

Des peuples pratiquant l’élevage, qui se rencontraient fréquemment lors de la transhumance, construisirent une culture des Apennins commune, alors qu’en bord de mer, s’intensifiaient les contacts avec d’autres civilisations méditerranéennes.

Avec l’âge de fer (IX° -VII° siècle avant J.-C.) et l’augmentation des relations commerciales et politiques, les contacts des indigènes avec les Etrusques et les Phéniciens devinrent chose normale.

Tous ces échanges ont porté à la naissance d’une culture assez uniforme dans toute la zone que nous appelons aujourd’hui la « Basilicata » (ou Lucania) et les zones limitrophes.

Les Grecs appelèrent cette culture « Enotria ».


Recherche